Comment construire une maison écologique?

Pour la survie de notre planète, il est essentiel de miser sur l’économie d’énergie. Ceci conduit à préserver l’environnement et surtout réduire les déperditions thermiques. Bâtir une maison écologique est de ce fait une contribution à la construction verte. Voici quelques notes qui démontrent comment construire une maison écologique.

Préparer son plan de construction

Avant de se lancer dans la construction d’une maison écologique, il est important de connaître le type de maison à bâtir. En général, il existe deux sortes de maison écologique à savoir : le bâtiment à basse consommation et la maison passive.

La maison dite bâtiment basse consommation est reconnue pour ses qualités d’émission de très faible gaz à effet de serre. De plus, ce genre de construction respecte la norme en vigueur sur la consommation d’énergie. Elle est ainsi, une référence de base sur la réglementation thermique RT2012.

La maison passive est quant à elle, un bâtiment idéal pour les habitants étant donné qu’elle produit de l’énergie plus que ces derniers n’en consomment. Cela dit, cette habitation a une qualité d’être autonome et produit elle-même de l’énergie.

Face à ces deux sortes de construction, vous pouvez préparer le plan de votre maison. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, il vous suffit de contacter un professionnel en architecture et il saura comment vous aider sur ce point.

Choisir les matériaux de construction d’une maison écologique

Comme son nom l’indique, une maison écologique se construit à partir du bois. Outre ce dernier, il existe encore d’autres matériaux indispensables à la construction, notamment la chaux, la pierre de taille, le chaume, la paille, le photovoltaïque, la géothermie, etc.

Tous les matériaux sont issus des produits naturels. Il faut juste que ces derniers respectent les normes de construction et signées sous les labels Quali-Enr, Bâtiment Biosourcé ou autre.

Connaître les étapes de la construction de la maison écologique

La première étape est d’avoir un aperçu du terrain d’implantation afin d’évaluer les ressources indispensables à l’économie d’énergie. La deuxième étape est de choisir les types d’isolation et de vitrage. La troisième étape concerne l’acquisition des matériaux auprès des entreprises respectant les normes de construction écologique. Faire appel à un professionnel en travaux de bâtiment est utile pour que la maison suive les normes imposées.

Laisser un commentaire